fbpx

Comment développer ses ventes immobilières avec les réseaux sociaux

appartement-vendu-via-facebook

Il y a plusieurs raisons d’acheter un bien immobilier : se loger, réaliser un investissement financier, avoir un pied à terre pour les vacances, laisser un bien à sa famille.

Dans tous les cas, les acheteurs-ses se poseront de nombreuses questions avant de finaliser l’achat. Il faut bien sûr répondre à ces questions, mais surtout ne pas créer des interrogations supplémentaires inutiles qui pourraient faire réfléchir l’acheteur-se et ralentir la vente, voire pire, la faire échouer.

Comment utiliser efficacement les réseaux sociaux pour développer ses ventes immobilières ?

1 Publiez des photos intelligentes et de qualité

Cela peut paraître évident mais l’aspect visuel d’un bien a un très fort impact sur le processus d’achat. Si vous voulez mettre en avant le coté lumineux d’un bien, une photo prise un soir d’orage ou de nuit avec toutes les lumières allumées risquerait de jouer en votre défaveur et de créer des doutes dans la tête de l’acheteur.

Voici quelques conseils spécialement liés aux visuels :

1.1 Investissez dans de petits accessoires

Les smartphones aujourd’hui permettent de réaliser des photos d’excellente qualité, mais ils ne donnent pas les mêmes résultats qu’un appareil photo reflex. Si vous utilisez un smartphone, pensez au moins à vous munir d’un petit pied pour éviter le flou et réaliser des vues panoramiques. A défaut d’un reflex, si vous le pouvez, un petit appareil photo numérique muni d’un grand angle et d’un flash sera bien plus utile, notamment pour les petites surfaces.

1.2 Un peu de rangement ne fait pas de mal

Si vous vendez un bien toujours occupé, demandez aux occupants-es ou au vendeur de faire le ménage et de ranger l’appartement. Un appartement rangé est bien plus attractif et permet davantage à l’acheteur-se de se projeter.

Si vous le pouvez, essayez au maximum d’alléger la décoration. Une pièce surchargée d’objets laisse peu de place à l’imagination et réduit les dimensions de la pièce.

Évitez surtout de laisser trainer des vêtements, des objets cassés ou en mauvais état car cela risquerait d’impacter l’image globale de la pièce.

desordre-immobilier

1.3 Faites attention à la convergence des lignes droites

Aligner les lignes droites avec les bords de la photo permet de renforcer le sentiment de stabilité et de longévité du bien.

La ligne du sol devra donc être parallèle aux bords haut et bas de la photo et les bords des fenêtres alignés avec l’ensemble des bords de la photo.

1.4 Allumez les lumières, même en plein jour

Même si une pièce est lumineuse, l’éclairage naturel ne propose pas le même type de lumière que l’éclairage artificiel. La couleur des lampes est souvent différente, plus « jaune » que la lumière du jour. Allumez les lumières permettra de donner un coté plus chaleureux aux photos et rassurez-vous : il est rare qu’une photo soit vraiment trop lumineuse à l’intérieur.

1.5 Focalisez-vous sur des jolis détails

La plupart des photos sont des photos des pièces dans leur totalité, mais si vous n’êtes pas limité dans le nombre de photos à publier, ce qui est le cas sur Facebook (vous pouvez créer des galeries), alors mettez en avant de petits détails charmants. Cela peut être les poignées de porte, le carrelage, un parquet de qualité, une jolie cheminée, des ferronneries… Les détails ont leur importance.

poignées-de-porte-facebook-immobilier

Attention aux photos prises à contre-jour qui vont obscurcir le reste de la pièce, mieux vaut prendre la pièce en vous plaçant dos à la fenêtre ou bien de côté par rapport à celle-ci.

Pour les biens disposant d’une faible hauteur sous plafond, pensez à prendre la photo plus près du sol que du plafond pour renforcer l’impression d’espace.

2 Apportez de la valeur ajoutée à votre communauté

2.1 Utilisez de la vidéo

Trop peu utilisée, la vidéo dans l’immobilier permet pourtant de montrer en quelques minutes bien plus qu’un ensemble de photos. Elle permet aussi à l’acheteur-se de voir « vivre » le bien.

Vous pouvez réaliser cette vidéo avec votre smartphone, à la façon d’un publireportage : vue de l’extérieur du bien, entrée, visite. Bien évidemment les conseils précédents pour les photos s’appliquent aussi à la vidéo.

Attention particulièrement à l’éclairage, veillez à régler l’appareil pour surexposer légèrement les photos. Il sera toujours possible d’ajouter un petit filtre par la suite. De nombreuses applications mobiles gratuites vous permettent d’améliorer le rendu de vos vidéos, n’hésitez pas à les utiliser.

2.2 Donnez des conseils

Un achat immobilier peut inquiéter car les sommes en jeux sont importantes pour l’acheteur-se.

N’hésitez pas à donner des conseils pour rassurer le/la futur-e acheteur-se. Il ne faut pas uniquement poster des annonces, il faut alimenter la communauté avec des conseils pour l’achat : comment choisir un bien, comment le financer, les démarches à ne pas oublier après l’achat, conseils pour déménager, conseils pour se meubler…

Il faut entretenir le contact avec votre communauté, ne pas limiter la communication à la vente car celle-ci ne dure pas longtemps.

2.3 Communiquez sur l’environnement des biens

Qu’il s’agisse d’un bien pour se loger ou pour investir, la personne qui va acheter n’arrivera pas en se téléportant. Communiquer sur l’environnement est très important et peut faire basculer la décision du bon côté. Des biens identiques ne coûtent pas le même prix selon leur emplacement n’est-ce pas ? Communiquez dessus et n’oubliez pas de taguer les pages des villes et des lieux touristiques pour développer la visibilité de votre propre page.

bar-proximite-facebook

3 Communiquez de la bonne manière

3.1 Multipliez les moyens de vous joindre

Qu’il s’agisse de Facebook, de Linkedin, d’Instagram ou autre, les réseaux sociaux sont un lieu d’échange. Il faut donc faciliter l’échange et la discussion : bouton « appelez-moi », coordonnées renseignées sur la page, horaires d’ouverture, email de contact, chatbot etc.

3.2 Humanisez votre communication

Les réseaux sociaux ce sont avant tout des personnes qui communiquent entre elles. N’hésitez pas à mettre en scène votre environnement de travail, votre équipe, vous-même.

Surtout : privilégiez les moments positifs, les sourires, les petits détails qui font toutes la différence. On peut décider de ne pas acheter un bien parce que le courant ne passe pas du tout avec l’acheteur. Soignez votre apparence et votre discours, soyez positif !

3.3 Vendez du rêve !

Il ne s’agit pas de mentir, mais de montrer les meilleurs aspects du bien à vendre. N’hésitez pas à agrémenter la description de détails de la vie quotidienne : « appartement disposant d’une vue magnifique et d’un balcon idéal pour prendre son café en profitant des rayons du soleil », « grande baignoire pour la détente, douche pour le quotidien, cette salle de bain a tout pour elle, des rangements spacieux pour les serviettes, un crochet pour le peignoir, on s’y sent bien… ».

La personne qui veut acheter le fait dans un objectif précis. Si c’est pour y vivre, il faut lui montrer à quel point sa vie sera belle dans cet appartement, si c’est pour investir, lui montrer à quel point cet investissement sera profitable. Faites preuve d’un peu d’imagination.

Vous pouvez aussi utiliser des proverbes, des extraits de films, des chansons, de la musique pour agrémenter vos publications. Une petite maison au milieu des champs ? Vantez les produits du terroir, le calme, la nature… Un studio au 8e étage sans ascenseur ? « Idéal pour une princesse qui du haut de sa tour pourra tester le courage et la bravoure de ses prétendants… »

Soyez honnête surtout, le mensonge ne passe pas sur les réseaux sociaux, vous récolteriez rapidement des commentaires négatifs très compliqués à faire oublier.

4 Publiez régulièrement et adaptez vos contenus

Sur Facebook il est nécessaire de publier tous les jours avec des contenus exclusifs pour entretenir la communauté. Pour la développer, il vous faudra publier plusieurs fois par jour.

Retenez bien la règle : le bon contenu à la bonne personne, au bon moment.

Tenez compte des données fournies par Facebook pour adapter vos contenus en fonction des réactions des utilisateurs. Facebook vous permet de savoir quels sont les publications les plus efficaces, celles qui génèrent le plus d’engagement, de commentaires, likes…

Regardez la provenance de votre audience, est-ce que ce sont des personnes proches de vous ou bien au niveau national, est-ce plutôt des hommes ou des femmes etc.

Plus vous en saurez sur votre audience, plus vous pourrez personnaliser votre communication et obtenir des résultats.

A vos claviers !!

 

Et si vous n’avez pas le temps de tout faire, n’hésitez pas à faire appel à nous!

Voir les forfaits pour les agences immobilieres